Risques liés au secteur des travaux publics

Recherche de risques

Dans le cadre d’une session de formation, d’un Accueil Sécurité, d’une Journée Sécurité ou tout simplement d’une sensibilisation aux risques professionnels, la réalité virtuelle permet d’expérimenter des situations diverses de façon très réaliste et totalement immersive.

Ce concept vise à rendre les sessions de formation plus ludiques et attractives, il est un véritable atout en ce sens pour la prévention des risques professionnels. La mémorisation est excellente : on comprend et on retient ce que l’on pratique.

Une solution riche en contenu pour un déploiement optimal.

  • Support attractif qui rend l’apprenant acteur de sa formation.
  • Permet de mettre en évidence des situations potentiellement dangereuses en toute sécurité.
  • Agit sur le savoir-faire et sur le savoir-être.
Objectifs pédagogiques
  • Proposer une expérience pédagogique hors du commun.
  • Apprendre à détecter les situations dangereuses et analyser les risques.
  • Agir sur le comportement durablement et favoriser l’usage des bonnes pratiques de prévention.
Au programme

Les 17 situations à risques à trouver sont les suivantes

  1. Oubli des EPI – Casque anti bruit
  2. Oubli des EPI – Masque respiratoire
  3. Électricité – Armoire ouverte
  4. Ensevelissement – blindage non présent
  5. Circulation – Balisage
  6. Oubli des EPI – Gilet haute visibilité
  7. Travaux en espace confiné
  8. Vérin stabilisateur sur grille d’égout
  9. Chaussures non adaptées ( chaussures de sécurité haute température pour bitume chaud)
  10. Risque d’éboulement – Stockage matériel
  11. Risque de chute à la descente de la cabine
  12. Personnage bras nus – UV
  13. Risque réseau enterré – Stop pelleteuse au grillage
  14. Escalade cabine de nacelle
  15. Désordre sur le chantier
  16. Travail sur échelle – Interdit
  17. Coactivité et personne au téléphone

Comment ça marche ?

Équipé d’un casque de réalité virtuelle l’apprenant doit détecter et analyser les 17 situations à risques proposées afin de s’imprégner des procédures et comportements adaptés. Immergé dans un environnement de Travaux Publics en Réalité Virtuelle , le stagiaire est acteur de sa formation puisqu’il s’y déplace et interagit librement sans aucun danger.

Traçabilité

Une attestation de passage est éditée à la fin de la session et vous indique :

  • Le nom, prénom et date de naissance du stagiaire.
  • La date et la durée du passage.
  • Le pourcentage de réussite.
  • La liste des risques trouvés.

Immersive-Learning

Risques liés au secteur des travaux publics

Bienvenue sur notre nouveau site Web !