La journée sécurité : comment en faire une réussite ?

La journée sécurité : comment en faire une réussite ?

La journée sécurité ou « safety day » est une journée consacrée à la prévention des risques et à la sécurité en entreprise. C’est un moment important car elle permet de parler à tous de sécurité quelques soit son métier ou ses missions.

L’organisation d’une journée sécurité a donc pour objectif de renforcer l’implication de vos collaborateurs et de les sensibiliser à la santé et la sécurité au travail. C’est un moyen incontournable pour promouvoir et rappeler les principes de prévention au sein de votre entreprise. Dans un contexte de réduction des accidents du travail et de développement de la culture sécurité, organiser une safety day constitue un message fort de la direction pour exprimer aux salariés que la santé et la sécurité de tous est primordial pour l’entreprise.

Il va sans dire que la journée sécurité présente plusieurs enjeux pour l’entreprise :

  • Marquer les esprits en proposant des ateliers attractifs et ludiques pour favoriser l’engagement des collaborateurs.
  • Encourager les échanges entre les acteurs de votre structure autour de leur métier sur plusieurs thématiques prévention.
  • Introduire la notion de vigilance partagée au sein de vos équipes pour que chaque collaborateur se sente concerné par la démarche de prévention de l’entreprise.
  • Réduire les incidents et accidents sur le lieu de travail en sensibilisant autrement, en encourageant les bonnes pratiques de prévention et en favorisant les changements de comportements et habitudes.

Organiser une journée sécurité implique donc une organisation à mettre en place, beaucoup de ressources monopolisées, ce qui engendre un coût matériel et humain important. Ainsi pour un succès garanti il est essentiel de respecter certaines règles d’or pour marquer le coup mais surtout les esprits !

1. Aborder des sujets clés de l’entreprise

En général la journée sécurité se base sur le Document Unique, qui permet de recenser tous les risques majeurs et les maladies professionnels de l’entreprise. Partez du DUERP et de vos objectifs de prévention pour déterminer vos thématiques. Il est possible de mettre en place plusieurs ateliers qui aborderont différentes thématiques, risque routier, écoconduite, chutes de hauteur, amiante… ou plutôt une seule thématique forte qui sera envisagée via un seul atelier ou plusieurs avec un focus différent.

Partir du DUERP et de l’accidentologie vous permettra de prioriser les sujets prévention qui vont être aborder mais aussi donner la parole à vos collaborateurs qui a travers leur retour d’expérience vont favoriser les échanges et peut-être permettre de déterminer la causalité de l’accidentologie dans l’entreprise

2. Communiquer en amont de l’évènement

Il est primordial de communiquer en amont de votre safety day pour inciter et fédérer les équipes autour de la journée. Privilégiez plusieurs canaux de communications, invitation par e-mail, affiches dans les locaux, signature de mail, etc. Il est aussi important de miser sur la communication descendante, chaque manager devra informer son équipe et mettre l’accent sur l’importance de la journée. Prévoir des teasers vidéo qui pourront être relayer sur les écrans d’accueil. Les flyers peuvent également être un très bon moyen de communication, pourquoi pas les envoyer par courrier en même temps que les bulletins de salaires

Ne sous-estimez aucun canal qui pourrait faire de votre journée sécurité une réussite garantie surtout si l’événement n’est pas obligatoire ! Communiquer c’est motiver vos collaborateurs pour qu’ils se sentent partie prenante de cette journée.

3. Des ateliers ludiques et interactifs


Il existe différents ateliers qui peuvent répondre à des problématiques différentes. L’objectif étant de varier entre théorie et pratique. Proposez des ateliers créatives et innovantes qui permettront à vos collaborateurs de changer d’avis sur la prévention des risques qui peut-être aborder de manière ludique et intéressante ! Réalité virtuelle, Escape Game, Webinaire HSE, Serious Game, Classe Virtuelle, plusieurs ateliers ludiques disponibles ou selon les contraintes de distance, une digitalisation de l’événement…

Lire aussi : Découvrir nos ateliers

4. Des ateliers différents mais pas trop !

Il est important d’avoir des ateliers motivants et innovants mais attention ce n’est pas une journée marathon. L’objectif étant que les participants prennent le temps de digérer les informations avec des focus sur une thématique. Trop d’ateliers tuent l’ateliers, il faut donc garder en tête l’objectif de départ !

5. Prévoir un ordre de passage

Il faut concevoir un planning des ateliers pour répartir les effectifs sur les différents ateliers et surtout permettre à tous d’y participer. Cela évite les soucis de dernières minutes, et vous garantit une organisation. C’est d’autant plus important si vos collaborateurs sont en horaire décalés pour que tout le monde soit inclus.

Lire aussi : Webinar : Construire son support d’accueil sécurité

6. Planifier et motiver les ressources internes

Il est important que tout le monde au sein de l’entreprise se sente concerné par la journée sécurité. Il faut donc en plus des animateurs HSE et des ressources dédiées à la prévention, motiver les managers et salariés afin de les impliquer à la journée. Cela peut-être dans le choix des ateliers ou thématiques par la mise en place d’un vote par exemple. Cette année vous voulez aborder la thématique du risque routier, mais vous ne savez pas ce qui sera le mieux accueilli entre un atelier réalité virtuelle ou une table ronde, laissez vos collaborateurs décider !

7. Challengez et récompensez vos participants !

On est tous des grands enfants, qui aimons jouer et être récompenser ! En plus de booster votre taux de participation, le fait d’organiser des challenges va permettre une plus grande implication et créer une cohésion de groupe. C’est tout simplement de la ludopedagogie donc pourquoi s’en priver ! Quoi faire gagner ? Des goodies, des passeport sécurité, le cinéma, les choix sont vastes.

8. Continuer à communiquer après votre journée sécurité

Comme on l’a vu la journée sécurité a pour objectif de renforcer l’implication de vos collaborateurs à votre culture sécurité, et il faut maintenir cela dans le temps. Continuer à communiquer avec des causeries sécurité, avec les affiches, une newsletter sécurité. Les pistes sont diverses, l’objectif étant bien évidemment de créer une culture sécurité forte et ancrée.

Plus d'articles...

Newsletter HSE

Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les actualités du monde HSE

Suivez nous sur LinkedIn

Découvrez tous nos produits

Nos solutions

Des conseils personnalisés,
pour des besoins uniques.

Nos conseillers sont là pour vous guider.

Ils comprennent vos exigences et vous accompagnent à chaque étape pour trouver la ou les solution(s) adaptée(s).

🔍 Une écoute attentive, des réponses adaptées.
💡 Découvrez comment nous pouvons vous aider.